NUKIVUT – NOTRE FORCE

Automne 2016

ÉDITORIAL

La sagesse de nos Aînés et personnes de Médecines nous guide tout au long de nos trajets personnels. L’écho des paroles prononcées par nos Aînés ont eu un effet profond sur nous au cours de ces dernières années et nous aimerions nous rappeler et partager certaines de ces paroles avec vous car elles sont un véritable cadeau!.!

-Lorsque vous piétinez sur un brin d’herbe, avez-vous remarqué comment il est debout à nouveau le lendemain ? Que faites-vous lorsque quelqu’un piétine sur vous ?

– Tout le monde est né un Roi (ou une Reine. Quand un enfant est né, beaucoup sont présents pour voir à tous ses besoins. Quoi qu’il arrive après cela, n’oubliez jamais que vous êtes né un Roi ou Reine.

– Nous croyons dans ce que nous croyons parce que cela nous plait, non pas parce que nous le devons.

– Si vous prenez le temps de soigner vos petits problèmes , les gros problèmes guériront d’eux-mêmes.

– Je ressens, donc je pense, je pense donc je fais, je fais, donc je suis !

– Ne soyez jamais en colère, soyez déçu. Il est plus facile de gérer la déception.

-La confiance est de laisser quelqu’un prendre soin de vous. La passion est de prendre soin de quelqu’un.

– Ne mettez pas de tristesse dans le cœur de quelqu’un qui est déjà triste!

LE COIN DE L’AÎNÉ

Une fois que nous faisons taire notre cerveau, seulement alors pouvons-nous apprécier comment fonctionne notre Médecine intérieure

En souvenir des anciens combattants Autochtones Canadiens

La journée Nationale des Autochtones est célébrée chaque année le 21 juin, alors que la journée des anciens combattants Autochtones est commémorée le 8 novembre. Les anciens combattants Autochtones Canadiens ont raison d’être fiers de leurs contributions en temps de guerre. Plus de 7 000 Autochtones dans les Première et Seconde guerres mondiales et la guerre de Corée, et un nombre inconnu d’Inuits, Métis et Indiens non-inscrits ont également participé. Un groupe d’anciens combattants Autochtones estiment que 12 000 personnes des Premières Nations ont servi dans les trois guerres.

… de Anciens Combattants Canada

Programme Waseya Focus/Automne 2016 – Printemps 2017

Le Programme de Guérison Holistique Waseya a pour objectif global d’éliminer les comportements dysfonctionnels de chaque résident et les aider à acquérir de nouvelles capacités. L’approche globale de Waseya produit des changements de comportement positifs et aide les résidents à acquérir des valeurs socialement acceptables. En mettant l’accent sur les valeurs et les enseignements culturels autochtones, Waseya les aide à remplacer les valeurs criminelles par les valeurs culturelles, transformant ainsi la perception d’eux-mêmes comme ayant une identité criminelle à la reconnaissance et le sentiment d’etre reliés à leur identité culturelle à la place.

Le programme Waseya a de nombreux composants qui adressent la dynamique et les facteurs liés utilisant l’aide et l’approche culturel approprié pour les peuples autochtones. Le thème de la session 2016/2017 est : le renforcement des Valeurs, de l’Identité et la Communauté. Ceci est réalisé en impliquant l’ensemble de la communauté à travailler ensemble pour construire un pavillon de médecine traditionnelle, (shapatuan) qui servira comme une mise au point pour toutes les autres activités. Ce projet de construction implique l’utilisation de médecines traditionnelles et un processus de la façon d’apprécier, de partager et de comprendre le contexte du processus. Les enseignements traditionnels viennent en premier, suivi par la planification et les préparatifs et ensuite, la construction du bâtiment, ce qui encourage les hommes de la communauté à utiliser leurs compétences tout en apprenant à toujours mieux travailler ensemble. Ce processus lie le tout, et constitue la construction d’une communauté saine.

LE SHAPATUAN

Le shapatuan est l’endroit où les familles cuisinent, mangent et se réunissent pour parler, chanter et/ou danser. Les rassemblements de familles sont importants pour tous les gens et cela peut être observé dans toutes les cultures à travers le monde entier. Les rassemblements nous aident à apprendre et à apprécier tant les similitudes que les différences entre les autres et nous-mêmes. Pour les familles Autochtones le shapatuan est l’endroit où tous les gens peuvent apprendre et partager leurs traditions, les contes et les légendes. La famille – ce groupe spécial d’adultes et d’enfants qui se soignent, s’aiment, se protégent et s’aident les uns les autres, est explorée et célébrée dans cette demeure accueillante.

Entrevue avec un résident

William’s addictions had changed him and made him change for the worst. Going to jail had to happen. He was so scared believing that he would come out worse than he was when he went in. At Joyceville Institution he was told about Waseskun by the Elder. It was a light at the end of a tunnel for him and, both his ALO and PO encouraged him to apply. He did so with great hope in his heart. The very first morning he came here he went out on the land. He had never seen a rabbit before and there, hiding in the grass, a rabbit sat perfectly still. It was for him a very good omen and a confirmation that he made the right choice.   

L’éducation de William fut très dysfonctionnelle et causée principalement par la dépendance à l’alcool de son père. Lui-même s’est retrouvé en prison à cause de la drogue, de l’alcool, de ses problèmes de colère et des nombreuses autres répercussions qu’elles ont causé. Il commence à comprendre que tous les questionnements non résolus du passé étaient la principale cause de ses problèmes. Enfant, la maison de sa grand-mère était un endroit ou il se sentait sécure comparativement à chez lui. Il a récemment reçu la plus agréable des surprises, une lettre envoyée par son père à qui il n’avait pas parlé et qu’il n’avait pas vu depuis 18 ans. William lu la lettre d’excuses de son père encore et encore. Il décida de lui écrire dans l’espoir d’une éventuelle réunification avec lui. Maintenant, ils se parlent au téléphone. Comprendre les enjeux familiaux du passé et comprendre l’impact de l’abus de drogues et d’alcool sont des facteurs clés pour sa guérison. Lui et son père travaillent à construire une relation nouvelle et fraîche et William est pressé de le présenter à ses petits-enfants.

William se penche sur les bienfaits des bons conseils qu’il a reçu depuis son incarcération. Il a eu l’excellente orientation de son ALA et ses Aidants. Il se souvient bien de tous ceux qui lui ont aidé et il nomme Glenda, Travis et Dennis. Ils l’ont beaucoup aidé à trouver des réponses à ses questionnements. Les programmes, en particulier le programme Pathways, ont été très bénéfiques. Les enseignements culturels, qu’il a reçu à Waseskun ont eu un énorme impact sur lui car cela l’a aidé à laisser aller le passé. Il parle de sa première tente de sudation et de la rédaction de l’histoire de sa vie qu’il a donné au feu. Il est fier de dire qu’il est maintenant porteur de calumet et parle de tous les avantages spirituels que les enseignements culturels lui ont apporté. Le sentiment de paix et de libération qu’il a reçu des Médecines fut fulgurant. Quelle grande expérience émotionnelle.  

Les dépendances de William l’avaient changé pour le pire. Aller en prison est quelque chose qui devait arriver. Il avait tellement peur, croyant qu’il en sortirait pire qu’il ne l’était quand il est entré. A l’établissement de Joyceville, l’Ainé lui a parlé de Waseskun. C’était une lumière au bout d’un tunnel pour lui et, son ALA et son ALO l’ont encouragé à envoyer son application. Il l’a fait avec grand espoir dans son cœur. Le tout premier matin qu’il est arrivé ici, il est sorti sur la Terre. Il n’avait jamais vu un lapin auparavant et là, caché dans l’herbe, un lapin était assis, immobile. C’était pour lui un très bon présage et une confirmation qu’il avait fait le bon choix.  

Après tout, son nom spirituel est Waabooz !

Élections Comité CAT, 21 septembre 2016

Le 21 septembre 2016, la communauté de Waseskun a élu 6 représentants et un suppléant au Comité de CAT (Community Action Team). Les représentants élus (et un suppléant) sont maintenant membres résidents du Comité ainsi que des membres du personnel de Waseskun qui siègent aussi sur le même Comité. En mettant l’accent sur une approche holistique adaptée au programme/communauté de Waseskun, le Comité CAT est désormais prêt à devenir ainsi plus actif dans cette même promotion.   

Le Comité de la CAT n’est pas censé être un Comité des détenus, ni un Comité de plaintes. C’est un comité qui se penche sur les questions communautaires et ensuite fait un suivi, en collaboration avec le personnel afin de proposer et de développer Élections Comité CAT, 21 septembre 2016 William Kechego, Michael Mihalicz, Pierre Parent, Gerry Pietacho, Myles Hawthorne, Raymond Babinski, Charlie Fleming de nouveaux projets/opportunités pour les résidents. Ce Comité se penche également sur les choses qui doivent être changées et quels changements ou adaptations peuvent être faites. CAT se réunit une fois par mois, puis 2 semaines plus tard il y a un cercle Communautaire où les discussions des solutions/problèmes/suggestions peuvent ensuite être abordées avec le reste de la communauté. Le processus est que les sujets sont discutés au Comité CAT sont puis ramenés au Conseil de Guérison pour examen et décisions, et puis l’information est ramenée à l’ensemble de la communauté par le biais d’un Cercle communautaire.

Equinoxe Autumnal

Cette année, Waseskun a célébré l’Équinoxe d’automne le 21 septembre. La journée a débuté par une cérémonie de Lever du soleil, suivie de la cérémonie du Calumet. Un copieux petit déjeuner suivit afin de réchauffer les âmes ferventes qui s’était levées si tôt.  

Cela s’est avéré être une excellente journée avec une température exceptionnelle pour l’inauguration du nouvel Inukshuk. Visiteurs, invités, personnel et résidents ont aimé entendre parler de la raison d’être et de l’importance culturelle de l’Inukshuk pour les gens du Nord. La cérémonie comprenait des tambours et des chants Inuits. Après un délicieux festin traditionnel, des tournois sportifs intérieurs et extérieurs ont eu lieu, tandis que d’autres jouissaient de la sudation.

Inauguration de l’Inuksuk

L’Inukshuk est un point de repère construit par les ancêtres du peuple du Nord. Il a été utilisé par les Inuits, Inupiat, Kalaallit, Yupik et autres peuples de la région Arctique de l’Amérique du Nord. Ils se trouvent de l’Alaska au Groenland. C’était un repère pour les voyageurs, souvent utilisé pour la navigation et comme point de référence indiquant les routes pour les déplacements, des camps, et des terrains de chasse et pêche ou pour indiquer de la nourriture cachée afin d’être inaccessibles aux prédateurs.  

LE CHEMIN ROUGE

Mises à notre disposition par le Créateur sont toutes les lois, les principes et les valeurs dont nous avons besoin de savoir pour vivre en harmonie. Chaque être humain a été conçu pour apprendre et grandir par le biais de ses erreurs. On nous a remis remis des outils pour nous aider à vivre de la bonne manière. Nous avons des prières, des visions, la nature, des enseignants et des Aînés et nous avons le Grand Esprit à qui parler quand nous avons des problèmes. Nous avons aussi le choix. Marcher sur le Chemin Rouge exige du courage et beaucoup de prières. C’est votre route et la vôtre seulement. Il est important pour vous de rechercher qui vous êtes par vous-même et de ne pas permettre aux autres de faire votre chemin pour vous. D’autres peuvent marcher avec vous, mais ne peuvent pas marcher pour vous.   

Marcher sur le Chemin Rouge (Code d’Éthique)

  • Traitez les invités dans votre maison avec beaucoup de considération. Servez-leur la meilleure nourriture,donnez-leur le meilleur lit et traitez-les avec respect et honneur.
  • Ne prenez pas ce qui n’est pas le vôtre; soit d’une personne, d’une collectivité, de la nature sauvage ou d’une culture. Ce n’a pas été gagné ni donné. Ce n’est pas vôtre. Vous ne pouvez-pas profiter de ce qui n’est pas vôtre.
  • Respectez toutes les choses qui sont placées sur cette terre.
  • Levez-vous avec le soleil pour prier. Prier seul. Priez souvent. Le Grand Esprit écoute si seulement vous pouvez lui parler.
  • Honorer les pensées, les désirs et les paroles des autres. N’interrompez pas les autres, ne vous en moquez pas et ne les imitez pas. Permettre à chaque personne le droit à la liberté d’opinion. Respecter cette opinion.
  • Ne parlez jamais des autres d’une mauvaise foi. L’énergie négative que vous semez dans l’univers se multipliera lorsqu’elle retournera vers vous.
  • Toutes les personnes font des erreurs. Peu importe si l’erreur est petite ou grosse, elle peut encore être pardonnée. Les mauvaises pensées causent une maladie de l’esprit, du corps et de la pensée. Gardez les mauvaises pensées au loin. Pratiquez l’optimisme.
  • La nature n’est pas POUR nous, elle fait PARTIE de nous. Traiter tous les êtres naturels comme un membre de votre famille.
  • Les enfants sont les semences de notre avenir. Planter de l’amour dans leur cœur et arrosez-les de sagesse et d’enseignements de la vie. Une fois grands, permettez-leur de se tailler leur place.
  • Gardez-vous sains et équilibrés. Vos aspects mental, spirituel, émotionnel et physique doivent être solides, pures et sains. Travaillez le corps, afin de renforcer l’esprit. Enrichissez votre Esprit afin de guérir vos émotions.
  • Prenez consciemment des décisions quant à qui vous serez et comment vous réagirez.
  • Soyez responsables de vos actes.
  • Traitez les Aînés comme des joyaux.
  • Soyez fidèle à vous-même d’abord

Grand Esprit, donnez-moi le courage de marcher sur le Chemin Rouge!

L’OIE

Les oies symbolisent le Cercle sacré, la communication, coopération,dévouement, et savoir quand mener ou suivre.

L’oie contribue à la communication en particulier avec la parole écrite. Elle reflète l’enthousiasme des plaisirs de l’enfance tels que la croyance dans les contes et légendes. Souvenez-vous comment les histoires que vous avez entendues étant enfant vous ont influencées dans votre vie. Leurs cris klaxonnant parlent des grands accomplissements que les grandes ambitions peuvent apporter. L’oie représente aussi la fécondité et la fidélité dans le mariage. Des époux dévoués, les personnes Oies ont une forte croyance qu’il n’y a seulement qu’une personne spéciale pour chacun d’entre nous.

Si vous avez le totem de l’oie, vous êtes gentil, fidèle et courageux. La famille et les amis sont une priorité élevée dans votre vie. Vous êtes un excellent communicateur et vous êtes reconnu dans votre communauté pour votre grande compassion. Vous prenez vos décisions basées sur ce qui est mieux pour votre famille et votre collectivité, même si elle appelle pour le sacrifice de soi. Vous êtes en mesure d’identifier le destin et la direction des individus, et vous savez comment leur communiquer avec gentillesse, des histoires qui déclenchent leur imagination. Toutefois, assurez-vous que vous n’oubliez pas de mettre l’accent sur vos propres ambitions dans votre vie.  

MÉDITATION

« Nous créons ce qui est mauvais dans nous. Nous le créons et ensuite, nous essayons de l’appeler diable, satan ou mal. Mais c’est l’homme qui le crée. Il n’y a pas de diable. L’homme crée le diable. »  

Wallace Black Elk, Lakota

À l’intérieur de chaque être humain sont les lois et les codes par lesquelles nous devons vivre. Ces lois et codes nous sont communiqués par une petite voix intérieure. Lorsque nous sommes seuls avec nous-mêmes, cette voix nous guide. Si nous choisissons de vivre sans harmonie, nos vies se remplissent de colère, d’égoïsme, de malhonnêteté, de haine, etc…. Lorsque ces choses apparaissent dans nos vies, nous refusons de ne prendre aucune responsabilité et nous blâmons tout sur quelque chose ou quelqu’un d’autre. Si nous voulons vivre en harmonie, nous devons prier notre chemin de retour et vivre avec les principes que le Créateur nous a donnés.

Grand-père, aujourd’hui je voudrais marcher avec les principes.

PROTÉGEONS MÈRE TERRE

La préservation de notre planète est une préoccupation importante pour l’humanité. Voici des conseils pour aider à la préservation et à la protection de la Mère Terre.

  • Si vous êtes un jardinier, assurez-vous de travailler l’engrais profondément dans le sol –ne l’envoyez pas dans le système d’égout avec un boyau. Les Phosphates (ingrédient clé) causent la prolifération des algues dans les lacs et les rivières.
  • N’utilisez pas des papiers-mouchoirs, serviettes en papier ou papier hygiénique de couleurs. Le papier se dissout bien dans l’eau, mais le colorant s’attarde longtemps.

If you are interested in receiving our newsletter or in collaborating please contact us. If you wish to submit articles, stories, photos or other information, we will do our best to include your contributions in our next publication.
The Waseskun Circle
1 Waseskun street
PO Box1159
Saint-Alphonse-Rodriguez (Qc), J0K 1W0
Tél. : 450 883-2034 Fax : 450 883-3631
www.waseskun.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *